iconComme chaque année à la même époque, les ventes de calculatrices graphiques montent en flèche.


Cependant, cette année, on note quelques changements... En effet les TIs en rayons sont "surprenantes" en ceci que les modèles dont on nous avait laissé supposer qu'ils ne seraient plus produits ou proposés à la vente réapparaissent, et même repackagés pour certains modèles. Déjà surpris par ceci, vous pourrez être complètement déroutés par l’absence des modèles Nspire et Nspire CAS de la plupart des rayons. La liste des modèles disponibles pour cette rentrée a été mise à jour chez TI, à cette adresse.


Ce qui change en cette rentrée, par rapport aux années précédentes, c’est l’attitude de TI par rapport à –appelons un chat un chat– ses clients. Une partie des clients de TI pour les calculatrices graphiques est intéressée par le « hombrew », la programmation… Et ce à titre de hobby, à titre non lucratif donc. Et ces passionnés, soucieux de pouvoir profiter des machines qu’ils possèdent ont mené cet été un travail afin de permettre aux programmes amateurs d’être installés et exécutés correctement sur les machines, grâce à une signature valide. Le but principal étant de pouvoir (enfin) s’affranchir de la nécessité de hacks et autres contournements pour pouvoir stabiliser les développements amateurs.


La réponse de TI ? La menace, l’intimidation…


Comment ? TI (par la voix de Herbert Foster, sorte de directeur commercial de TI-EPS) a envoyé des DMCA Notice aux webmasters des sites ayant publié les résultats des calculs de clés. Il s’agit ni plus ni moins qu’une mise en demeure s’appuyant sur l’alter ego américain de la loi française DADVSI. UnitedTI, a finalement plié et retiré les résultats sans chercher à polémiquer, le jeu n’en valant pas la chandelle (Seul sans finance contre l’armée de juristes de TI…). Reddit.com a aussi été la cible d’un DMCA Notice.


Pourquoi ? Ca, TI s’est bien gardé de le dire. Peut être on t il passé un accord avec Casio pour leur céder des parts de marcher en faisant fuir les clients, qui sait ?…


Mais voilà, outre le fait que TI s’attaque à des clients connus pour faire vivre la communauté (et donc favoriser la vente de produits TI), TI a aussi fait une attaque illégitime, comme d’autres sites le font judicieusement remarquer. Et ces reprises font « boule de neige », les communautés libres réagissant les unes après les autres, on va peut être avoir droit à un nouvel épisode des DMCA Notice abusifs comme ce fut le cas pour Lexmark… Les sites réagissant sont pour certains d’entre eux des sites à forte audience. Outre la news de TiCalc, de gros sites comme Wikipedia ou encore Slashdot, le Wall Street Journal, techdirt, The Register, etc. relaient désormais l’information…


L’EFF (Electronic Frontier Foundation) a pris les choses en main et analyse le dossier afin de mobiliser les gens autour de l’affaire, dans l’espoir de ramener TI à la raison. Leur tribune sur le sujet lance une question à TI : Laissez ces enfants tranquille !.


Donc voilà, TI s’auto-impose une rentrée bien bizarre qui n’aura pas forcément des impacts favorables, surtout en ces temps de « crise ». Pour qui pourquoi, on ne le saura pas, peut être ont-ils décidé de tuer les communautés Ti-Z80 et Ti-68k en pensant que ça aiderait leur Nspire à percer…
Article très bon. Je pense que TI s'inquiète de l'apparition de faux OS qui tueraient définitivement les machines. Pour les applications, ne devient-il pas possible de cracker celles qui sont payantes ? En ces temps où la vente d'applications sur AppStores est à la mode, cela gêne sans doute TI.
Le seul truc qui ne va pas dans ta logique, Thibaut, c'est que TI a abandonné la vente des FlashApps, ils n'offrent plus que les applications gratuites (et certaines applications préalablement payantes ont été rendues gratuites).
Pour se logguer :
Pseudo

Mot de passe

Pour S'inscrire !
- Ti FR v3 - Ce site n'est pas le site officiel de texas instruments. En cas de problèmes techniques sur le site veuillez contacter l'administrateur. Merci de vos visites !
page générée en 27 ms